Contact mrcc@mrcc.fr | 

My Research Company Box 

Copyright MRCC 2020 

Digitalisation : déferlante d’infos mais manque de repères 

 

Pour la 4ème année consécutive ROOMn, la rencontre d’affaires Mobilité et Digital, a interrogé les décideurs qui investissent dans la transformation digitale sur leur perception de l’information et des fournisseurs de la digitalisation. 

Cet événement déplace les grandes entreprises bien avancées dans leur transformation digitale. A priori têtes de pont en matière d’expérience et de projets de digitalisation. 

 

PREMIER CONSTAT : UN CONTEXTE D’INFORMATION ET D’OFFRE FOISONNANT, CERTES STIMULANT, MAIS QUI LES LAISSE SANS REPÈRES. 

 

86% ESTIMENT QU’ILS MANQUENT D’INFORMATIONS OPÉRATIONNELLES, 84% DE RETOURS D’EXPÉRIENCE ET 77% ESTIMENT QU’IL EST DIFFICILE DE MESURER SON AVANCÉE VS LA CONCURRENCE 

 

Une multitude de nouvelles technologies émergent, une multitude de fournisseurs, de la start-up ou grand groupe, auxquels s’ajoutent de nouveaux concepts en série qui créent des urgences artificielles

 

Près de 6 sources d’informations sont conjuguées pour la veille technologique, confirmant le foisonnement de l’information disponible et la volonté de ne rien rater… 

 

DEUXIÈME CONSTAT : EN INTERNE, LES LIGNES BOUGENT 

 

Pour 73% des répondants, de nouvelles fonctions émergent, des responsabilités sont redistribuées (63%), la logique de silos est remise en cause (54%), voire pour 46% des cas, de nouvelles fonctions entrent au comité de direction. 

 

TROISIÈME CONSTAT, DANS CE CONTEXTE DOUBLEMENT MOUVANT LES ATTENTES SONT FORTES ET LES CRITÈRES DÉTERMINANTS POUR CHOISIR UN FOURNISSEUR CONVERGENT SUR LA VITESSE ET L’AGILITÉ : 

 

1er critère pour choisir un fournisseur : La réactivité est jugée déterminante ou très importante par 91% des répondants. La disponibilité par 90% et l’agilité par 87%. 

 

Juste derrière, l’anticipation qui participe à l’agilité, est jugée déterminante ou très importante par 81% des répondants. 

 

4 critères qui démontrent le souci majeur des clients à aller vite. 

 

L’interopérabilité est un critère qui partage, il est déterminant pour 36%, peu ou pas important pour 23%. Même constat pour la capacité à livrer un projet complet : déterminant pour 33%, peu ou pas important pour 31%. 

 

Un langage adapté aux différents interlocuteurs est clé pour 69% des décideurs et la stabilité des équipes pour 61% d’entre eux. 

 

La proximité géographique et la notoriété du fournisseur sont au dernier rang, en revanche, ses références pourront faire la différence. 

 

AU GLOBAL LES FOURNISSEURS SONT TRÈS ATTENDUS SUR UNE MEILLEURE COMPRÉHENSION DES USAGES (93%), ET PLUS DE CAS PRATIQUES (92%) … MAIS PAS QUE … 

 

ENFIN, FACE AUX SUJETS DU MOMENT, IL N’Y A PAS DE CONSENSUS DANS L’ATTITUDE OU DANS LES CHOIX… MAIS PAS MAL DE LUCIDITÉ. 

 

L’exemple de la révolution de la data …. 

 

Méthodologie : L’étude a été menée en ligne par GoudLink auprès de décisionnaires impliqués dans la mise en œuvre de la mobilité numérique dans l’entreprise, entre le 20 décembre 2017 et le 14 janvier 2018. 175 entreprises ont répondu. Un profil de grandes entreprises, avancées dans la transformation digitale,